Le médecin généraliste peut grâce son expérience, à sa formation de base et ses mises à niveau régulières, pratiquer de nombreux actes.

Par exemples:

  • Il offre les vaccinations à tous les âges de la vie;
  • les actes de petit chirurgie : sutures de plaie,
    traitements des verrues;
  • la réalisation des électrocardiogrammes;
  • les examens de dépistage du cancer : frottis du col de l’utérus, examens des seins, hémoccults;
  • les régimes médicalisés;
    la médecine d’expertise et de dommages corporels;
  • les scléroses de varices;
  • les soins d’ulcère de jambe;
  • les prises de sang;
  • l’extraction de bouchons de cérumen;
  • la pose de plâtres;
  • les tapings;
  • le suivi des enfants en collaboration avec les pédiatres;
  • les examens d’aptitude sportive;
  • les ponctions et infiltrations d’articulation;
  • les soins aux patients en fin de vie;
  • la mésothérapie;
  • l’assistance aux interventions chirurgicales;
  • les examens gynécologiques;
  • le suivi des contraceptions et celui des grossesses normales en collaboration avec le gynécologue;
  • les accouchement ;
  • la gestion des situations d’urgence;
  • l’acupuncture;
  • le laser médical;
  • la gestion du DMG;…

Les généralistes ne pratiquent pas tous ces techniques,
en fonction de leur intérêt et du temps disponible, ils s’intéressent plus particulièrement
à certaines d’entre elles. De plus, conscients de leurs limites, ils peuvent vous orienter
judicieusement chez l’un de leur confrère.